Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Présaison 4 : le show Derek Carr et l’essentiel de tous les matches

Si la plupart des derniers matches de présaison ont surtout servi aux inconnus qui tentent de garder leur job, Derek Carr a été sans contestation le héros de la soirée.

Le quarterback rookie des Raiders a donné matière à réflexion pour ses coaches avec une soirée très inspirée.

Dans les autres matches, Johnny Manziel a aussi eu beaucoup de temps de jeu, tandis que toutes les stars sont restées au chaud.

Matt Schaub devrait commencer à se faire du soucis !

Matt Schaub devrait commencer à se faire du soucis !

Oakland Raiders – Seattle Seahawks : 41-31
À ce rythme, Matt Schaub ne devrait pas rester longtemps à la tête de l’attaque des Raiders. Car ce jeudi, Derek Carr a montré une nouvelle fois qu’il a tout ce qu’il faut pour lui prendre la place. Le rookie a mené les Raiders à quatre touchdowns en quatre drives ! Sa fiche est splendide : 11/13, 143 yards et 3 touchdowns. Même s’il s’agissait de la défense des remplaçants des Seahawks, Carr a donné de quoi réfléchir à ses coaches.

Toujours aussi efficace, Russell Wilson (3/3, 77 yards, 1 TD) a joué un drive… pour un touchdown.

Mais la star de la soirée, c’était bien Carr, qui s’est bien connecté avec Denarius Moore (3 rec, 58 yards, 2 TDs) et les autres receveurs d’une escouade pourtant loin d’être terrifiante. Le rendement de Carr avec des cibles moyennes est une preuve supplémentaire de son potentiel.

Atlanta Falcons – Jacksonville Jaguars : 24-14
Blake Bortles (4/6, 86 yards, un touchdown) continue aussi de marquer des points. Le rookie des Jaguars s’est encore fait remarquer avec une passe de touchdown de 57 yards pour Marqise Lee. Bortles a aussi eu des séries plus compliquées, mais il a encore montré que le potentiel est là pour qu’il soit l’avenir de la franchise.

Matt Ryan n’a pas joué une seule minute hier soir. Cela a permis à son remplaçant T.J. Yates, discret lors des trois premières rencontres, de montrer de belles choses. le quarterback  de 27 ans (15/20, 243 yards, 2 touchdowns) a permis à son équipe de disposer des Jacksonville Jaguars dans une rencontre de remplaçants. Yates s’est notamment distingué avec un magnifique lancer de 67 yards pour pour Freddie Martino dans le deuxième quart-temps. Dans son sillage, Sean Renfree (9/12, 62 yards) a également été interessant. Un casse-tête en prévision pour le front office des Falcons en ce qui concerne le poste de quarterback remplaçant.

New York Giants – New England Patriots : 16-13
Tom Brady a joué ! Mais seulement pour servir de holder sur un extra point…

Eli Manning (1/4, 0 yard), a lui bien joué deux séries, mais les résultats ont encore une fois été décevants. Les bonnes nouvelles étaient plutôt du côté de New England, ou Aaron Dobson (3 rec, 57 yards, a signé un bon retour. Seul quarterback sur le terrain pour les Patriots, Jimmy Garoppolo (22/42, 284 yards, 1 TD, 1 int) a mené quelques bons drives. Même s’il a encore des progrès à faire, le rookie a montré quelques séquences intéressantes.

Côté Giants, Manning a beau être catastrophique, Ryan Nassib (6/14, 107 yards) n’est pas vraiment une solution non plus.

Houston Texans – San Fransisco 49ers 13 -40
Contrairement à l’annonce de Jim Harbaugh, Colin Kaepernick n’a pas participé au dernier match de présaison, tout comme Ryan Fitzpatrick du côté texan. Les défenses qui commencent ce match sont un mélange de titulaires et de remplaçants.

Après quelques séries offensives stériles, les premiers points sont inscrits par Chris Boswell sur un field goal de 41 yards. Blaine Gabbert (4/11, 60 yards, 1 TD) commence à montrer de bonnes choses avec notamment une passe au millimètre pour le tight end Derek Carrier dans le trafic. Gabbert montre également son intelligence de jeu en allant chercher les 1st downs à la course.

Chez les Texans, Bill O’Brien alterne entre Case Keenum (8/17, 70 yards, 1 TD) et Tom Savage (8/12, 43 yards, 1 int) au poste de quarterback. Les deux hommes se montrent plutôt efficaces même s’ils ne parviennent pas à faire inscrire de gros points à leur équipe. Les seuls points des Texans dans ce match sont inscrits sur un retour d’interception.

En deuxième mi-temps, c’est Josh Johnson (14/17, 135 yards, 3 TDs, 1 int) qui mène les Niners à un large succès. Incapables de stopper l’attaque californienne, les Texans s’inclinent logiquement 40-13.

Tennessee Titans – Minnesota Vikings : 3-19
Titulaire pour la première fois, Teddy Bridgewater (4/9, 17 yards, 1 TD) a mené son équipe à un touchdown en deux séries. Derrière, Christian Ponder (12/15, 121 yards) a montré qu’il ne faut pas totalement l’oublier. Même s’il n’a mené son équipe qu’à des field goal, il l’a fait avec précision. Il a été bien aidé par le coureur Joe Banyard (18 courses, 111 yards) qui a bien plaidé sa cause pour une place dans l’effectif.

Zach Mettenberger (12/17, 154 yards) a continué sa bonne présaison en débutant le match.

Les titulaires avaient été laissés au repos.

New Orleans Saints – Baltimore Ravens : 13-22
Pas de titulaires non plus dans ce match, que les remplaçants des Ravens sont allé chercher. Certains futurs bons joueurs se sont quand même mis en valeur, comme le rookie Brandin Cooks qui a capté 3 ballons pour 30 yards chez les Saints.

Titulaire pour Baltimore, Tyrod Taylor (8/13, 105 yards, 1 TD, 1 int) a alterné le bon et le moins bon mais a mené son équipe a suffisamment de points pour remporter un quatrième succès en quatre matches de préparation.

Dallas Cowboys – Denver Broncos : 3-27
Même sans Peyton Manning, l’attaque des Broncos carbure. Sur le terrain pendant trois quart-temps, Brock Osweiler (9/13, 190 yards) a mené son équipe à 24 points. Il n’est notamment appuyé sur le rookie Cody Latimer (3 rec, 66 yards).

Du côté des Cowboys, Brandon Weeden (6/12, 75 yards, 1 int) est sorti à la pause avec une interception. Il a laissé la place au rookie Drew Vaughan (11/17, 86 yards), qui n’a pas réussi à mener l’attaque au moindre point.

Tampa Bay Buccaneers – Washington Redskins : 10-24
Preuve que les Redskins tiennent autant à Kirk Cousins qu’à Robert Griffin, ce sont bien les deux hommes qui ont été laissés au repos ce jeudi. En leur absence, c’est un bon Colt McCoy (22/29, 321 yards, 2 TDs, 2 int) qui a mené Washington à la victoire. Il a notamment été aidé par le coureur rookie Lache Seastrunk, qui a capté une passe courte et couru 80 yards pour un touchdown.

Les Buccaneers n’ont pas pris beaucoup plus de risques, ne laissent qu’une série à Mike Glennon (2/3, 10 yards) qui a laissé la place à Mike Kafka (7/14, 86 yards, 1 TD).

Pittsburgh Steelers – Carolina Panthers : 0-10
Personne n’avait apparemment envie de jouer ce match. Débarqué à Pittsburgh dans la nuit précédent le match suite à l’accouchement de sa femme, Derek Anderson (8/14, 98 yards) a mené son équipe à un field goal. Il a ensuite fallu attendre le 3e quart pour voir un touchdown sur une course de Fozzy Whittaker (23 courses, 91 yards, 1 TD).

Le reste des affaires courantes a été expédié par les joueurs du fond du banc, notamment un Joe Webb (8/11, 116 yards) qui a montré qu’il peut toujours lancer le ballon.

Efficace ? Pas toujours. Mais Johnny Manziel fait le spectacle.

Efficace ? Pas toujours. Mais Johnny Manziel fait le spectacle.

Cleveland Browns – Chicago Bears : 33-13
Après une présaison chaotique, les Browns ont trouvé de quoi se rassurer un peu. Brian Hoyer (6/8, 69 yards) n’a joué qu’une série, mais il a mené son attaque à un touchdown, seulement son deuxième de la présaison. C’est Ben Tate qui a écrasé le ballon dans la end zone sur une course de 1 yard.

Johnny Manziel (6/17, 83 yards, 1 TD) a ensuite pris le relais. S’il y a eu quelques bonnes passes et des improvisations toujours aussi rock’n’roll, il y a aussi eu beaucoup d’imprécisions. Johnny Football a mené son équipe à un field goal et deux touchdowns avant de laisser la place à Rex Grossman (4/8, 80 yards).

Si les Bears n’ont fait jouer que les remplaçants, l’un d’entre eux s’est fait remarquer avec une réception de 32 yards pour un touchdown, le vétéran Santonio Holmes, qui a montré qu’il en a encore dans les jambes.

Philadelphia Eagles – New York Jets : 37-7
Encore un match largement consacré aux remplaçants. Les deux équipes ont laissé leurs deux premiers quarterbacks au repos. Résultat, c’est Matt Barkley (21/33, 253 yards, 1 TD, 1 int) qui a mené l’attaque des Eagles pendant la majorité du match. Il a bien été aidé par Henry Josey (22 courses, 121 yards).

Matt Simms (7/17, 121 yards) et Tahj Boyd (7/12, 92 yards, 1 TD) ont animé l’attaque des Jets.

Miami Dolphins – Saint Louis Rams : 14-13
Cette bataille de remplaçants a permis de voir Austin Davis à l’oeuvre. Celui qui sera propulsé sur le terrain pour les Rams en cas de blessure de Shaun Hill a réussi 12 passes sur 19 pour 162 yards et 1 touchdown.

Un bon effort de Davis mais qui n’a pas suffi à contenir le retour des Dolphins, vainqueurs grâce à un touchdown de Matt Hazel à un peu plus de six minutes de la fin.

San Diego Chargers – Arizona Cardinals : 12-9
C’était la foire au field goal dans ce match, avec sept coups de pied réussis et aucun touchdown. Les remplaçants ont eu droit à tout le match pour tenter de convaincre les coaches de leur laisser une place dans l’effectif.

Le rookie des Cardinals Logan Thomas (9/21, 73 yards, 1 int) a montré qu’il a encore beaucoup de boulot.

Detroit Lions – Buffalo Bills : 23-0
Présaison cauchemardesque pour les Bills. Sifflés par leurs propres supporters il y a quelques jours, Buffalo a repris une rouste, cette fois face aux Lions. Mais pire que la défaite, le receveur rookie Sammy Watkins a dû quitter ses coéquipiers en pleine rencontre, toujours gêné par ses côtes. Dépourvu de leur cible principale, Jordan Palmer (9/22, 73 yards, 3 interceptions !) et E.J. Manuel (3/7, 56 yards) ont arrosé. A l’arrivée, aucun point marqué par l’attaque des Bills, inquiétant à quelques jours de leur premier match face aux Bears.

Pour les Lions, c’est mieux. Kellen Moore (17/28, 172 yards, 2 touchdowns) s’est bien entendu avec Corey Fuller (3 réceptions, 48 yards, 1 touchdown) et montre à son équipe qu’il a sa place dans l’effectif cette saison. Derrière lui, Dan Orlovsky (7/11, 39 yards) s’est contenté des miettes, le score étant déjà plié à la sortie de Moore (17-0).

Indianapolis Colts – Cincinnati Bengals : 7-35 
Andy Dalton et Andrew Luck sont deux des quarterbacks les plus attendus cette saison… ils n’ont joué aucune minute cette nuit. Place donc aux remplaçants, et à ce petit jeu ce sont les Bengals qui s’en sortent le mieux. Jason Campbell (13/16, 123 yards, un touchdown) a été irréprochable. Mais la star de la soirée coté Cincinnati, c’est Jeremy Hill. Le running back rookie termine leader de son équipe à la course (20 courses, 90 yards) et à la réception (6 réceptions, 70 yards)

Soirée difficile en revanche pour les Colts, auteur de 7 petits points. Chandler Harnish (13/24, 102 yards, un touchdown, une interception) n’a pas été en mesure de mener l’attaque d’Indianapolis. Le running back rookie David Fuellen (17 courses, 53 yards) a tenté mais n’a pas pu éviter la 4è défaite des Colts en autant de rencontre durant cette présaison.

Kansas City Chiefs – Green Bay Packers : 14-24
Il aura fallu un quart-temps et demi pour que Green Bay prenne la mesure de son adversaire du soir. Matt Flynn (7/15, 102 yards, 2 TDs) et Scott Tolzien (12/18, 139 yards, 2 TDs) ont parfaitement répondu présent. Les deux quarterbacks sont en concurrence pour le poste de remplaçant derrière Aaron Rodgers et l’un d’eux pourrait bien être coupé. Dans leur sillage, Miles White (4 réceptions, 36 yards, un touchdown) a montré de belles choses.

Du coté des Chiefs, Tyler Bray (8/15, 116 yards, un TD, une interception) n’a pas su tenir le rythme de ses opposants du soir. Beaucoup trop pénalisée (14 fois), la franchise du Kansas n’a rien pu faire. Joe McKnight (10 courses, 50 yards) s’en sort tout de même pas mal. C’est la troisième défaite des Chiefs durant cette présaison.

Résumés par Alain Mattei, Paul Harrer et Kevin Zermatten.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une