Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Denver Broncos Preview 2014

Analyse d’avant saison : Denver Broncos

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2014. Au programme aujourd’hui : les Denver Broncos.

Le finaliste déçu du dernier Super Bowl repart en campagne. Souvent impressionnante en 2013, l’attaque des Broncos promet d’être toujours plus explosive sous la conduite du MVP en titre, Peyton Manning.

Les dirigeants se sont montrés brillants en cette intersaison, en obtenant le signatures de plusieurs éléments clés. La franchise du Colorado est donc logiquement attendue au moins aussi haut qu’en 2013.

A 38 ans, Peyton Manning continuera-t-il à faire tomber les records cette saison ?

La saison dernière : 13 victoires – 3 défaites. Défaite au Super Bowl.

Mouvements à l’intersaison : Délestés d’Eric Decker parti aux Jets, les Broncos ont immédiatement réagi en signant Emmanuel Sanders. Dans le système d’un Peyton Manning capable de faire briller presque n’importe quel receveur, il pourrait s’agir d’un des bons coups de cette intersaison.

En défense, Denver a décidé de donner une chance à DeMarcus Ware de briller à nouveau. Gêné par les blessures ces deux dernières années, il reste un candidat crédible à une saison à plus de 15 sacks si il est en parfaite santé. Avec Von Miller de l’autre côté de la ligne, ce duo pourrait donner des maux de têtes au quarterback adverse. La ligne arrière a aussi été bien renforcée. Si il faut noter les départs de Champ Bailey ou de Dominique Rodgers-Cromartie, l’arrivée d’Aqib Talib semble apporter un vrai plus par rapport à la saison dernière. Il est également rejoint dans le Colorado par l’un des meilleurs safety de la ligue en la personne de TJ Ward. Son duo avec le revenant Rahim Moore sera intéressant à observer.

Du côté de la draft, Bradley Roby pourrait déjà apporter, lui qui semble assez similaire à Aqib Talib. Cody Latimer pourrait lui assez facilement se fondre dans le système Peyton Manning et en devenir une cible de plus en plus régulière. N’en déplaise à Michael Schofield, les autres rookies devraient rester dans la prison que constitue le banc cette saison.

Arrivées notables : Emmanuel Sanders (WR), Will Montgomery (C), DeMarcus Ware (DE), Aqib Talib (CB), TJ Ward (S)
Re-signatures: Chris Harris (CB), Tony Carter (CB), Mitch Unrein (DT), Winston Justice (OT), Andre Caldwell (WR)
Draft : Bradley Roby (CB), Cody Latimer (WR), Michael Schofield (OT), Lamin Barrow (LB), Bene Benwikere (CB)
Pertes notables : Knowshon Moreno (RB), Eric Decker (WR), Zane Beadles (G), Robert Ayers (DE), Shaun Philips (DE), Jeremy Mincey (DE), Wesley Woodyard (OLB), Champ Bailey (CB), Dominique Rodgers Cromartie (CB), Mike Adams (S), Chris Kuper (G), Quentin Jammer (CB), Dan Koppen (S).

Les points forts : Comme l’an dernier, la capacité de Peyton Manning à se connecter avec un grand nombre de cibles sera l’un des grands points fort des Broncos. Demaryus Thomas, Emmanuel Sanders, Julius Thomas, ou Wes Welker sont toutes des cibles aussi crédibles les unes que les autres. De quoi donner le tournis aux défenses adverses.

Le meilleur joueur du dernier exercice sera encore une fois la meilleure arme des Broncos. Mais à 38 ans, l’heure du déclin peut arriver n’importe quand. Cela dit, il semble que 2014 sera encore une fois marquée par la domination de l’attaque du vétéran. Véritable coach sur le terrain, il est capable de faire briller n’importe quel membre de son attaque. L’explosion d’Eric Decker n’en est que la preuve la plus récente. Il devra tout de même composer avec une ligne offensive qui apparaît un petit peu plus perméable que la saison dernière.

Les points faibles : La ligne offensive est probablement le secteur du terrain qui pose le plus de questions. Le guard gauche Zane Beadles est parti, un départ qui va forcer Orlando Franklin à occuper un poste qui lui est moins familier que celui de guard droit qui sera lui occupé par un Louis Vasquez toujours espéré à un haut niveau. Tout ces mouvements pourraient forcer Peyton Manning à prendre moins de temps pour lancer. Pire, un manque de protection pourrait faire réapparaître la fragilité de son cou, opéré à quatre reprises dans le passé. Knowshon Moreno pourrait aussi beaucoup manquer au MVP en titre en ce qui concerne la pass-protection.

Le poste de middle linebacker inquiète également dans le Colorado. Poste stratégique dans le football actuel, il apparaît plutôt faible pour un prétendant au titre. Le rookie du cinquième tour, Lamin Barrow paraissait même crédible à être titulaire à ce poste. Après une blessure à la jambe en pré saison ce ne sera finalement pas le cas mais Nate Irving ne constitue pas une solution plus satisfaisante.

Facteur(s) X : Le duo Von Miller-DeMarcus Ware pourrait se révéler extrêmement impressionnant si la fée santé est avec eux. En effet, si les adversaires espéraient jouer la carte du double team sur Ware, ils en subiraient aussitôt les conséquences de la part de Von Miller. Il s’agit la d’un problème qui paraît insoluble lorsqu’il faudra faire face à ces Broncos. Si il est décidé à se concentrer uniquement sur le football, Aqib Talib devrait pouvoir apporter encore plus que Dominique Rodgers Cromartie en 2013. Avec le duo Ward-Moore au poste de safety, la ligne arrière apparaît très intéressante. La seule incertitude concerne le poste de deuxième cornerback qui devrait être offert au rookie Bradley Roby, Chris Harris étant éloigné des terrains pour cause de blessure.

Les Broncos ont appris l’an dernier qu’il faut une bonne défense pour aller au bout. Ils ont recruté fort pour y arriver. Maintenant, il faut que la sauce prenne.

Calendrier : Colts, Chiefs, @Seahawks, Repos, Cardinals, @Jets, 49ers, Chargers, @Patriots, @Raiders, @Rams, Dolphins, @Chiefs, Bills, @Chargers, @Bengals, Raiders.

En résumé : Champion de l’AFC 2013, les Broncos restent les candidats numéro 1 à leur propre succession. Ils apparaissent encore plus forts et plus complets que la saison dernière et il est difficile d’imaginer une équipe plus puissante qu’eux de ce côté la de la NFL. Le seul objectif pour eux est de revenir au Super Bowl pour le gagner. Pour y arriver, il faudra tout de même composer avec un calendrier plus compliqué qu’en 2013. En plus des Patriots, des Chargers à deux reprises, des Colts ou des Bengals, les Broncos auront à affronter l’ensemble des équipes de la NFC West (Seahawks, Rams, Cardinals et 49ers) et leurs défenses toutes plus puissantes les unes que les autres. Les Denver Broncos devront donc trouver des solutions qu’ils n’ont pas pu trouver avant et pendant le Super Bowl.

Le pronostic : 13 victoires – 3 défaites

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND1.92pariez1.6DEN
16-Déc à 23:30DET1.3pariez2.7CHI
17-Déc à 3:25KC1.85pariez1.65
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une