Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

New Orleans Saints Top 50 2019

Top 50 – n°19 : Alvin Kamara, le mismatch gagnant

Arrivé en NFL sans trop faire de bruit, le running back des Saints s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs play-makers de la ligue.

Du 15 mai au 3 juillet, TDActu vous présente son premier Top 50 des joueurs NFL. Pour arriver à ce classement, chaque membre de la rédaction a voté pour les 50 joueurs qu’il aimerait avoir dans son équipe pour débuter la saison à venir. Ces classements ont ensuite été compilés pour former le Top 50 final. L’occasion de débattre, mais aussi de présenter 50 profils à ceux qui découvrent la NFL.

Alvin Kamara – Running Back – New Orleans Saints

Carte d’identité : 23 ans, 1,78m, 97 kilos.
Draft : n°67 (3e tour) en 2017
CV : Rookie Offensif de l’année (2017), 1x deuxième équipe All-Pro, 2x Pro Bowler (2017, 2018).
Stats 2018 : 15 matchs (13x titulaire), 194 courses, 883 yards, 14 TDs, 4,6 yards par course, + 81 réceptions, 709 yards, 4 TDs et 1 fumble.
Stats en carrière : 31 matchs (16x titulaire), 314 courses, 1 611 yards, 22 TDs, 5,1 yards par course, + 162 réceptions, 1 535 yards, 9 TDs et 2 fumbles.

En NFL, il suffit de prononcer le mot « mismatch » pour faire frémir n’importe quel coach ou coordinateur, qu’il soit offensif ou défensif. Le frisson peut alors être de bonheur, si le mismatch est favorable, ou à l’inverse donner froid dans le dos, s’il est en défaveur de l’équipe. Quoi qu’il en soit, ce mismatch, c’est-à-dire ce duel défavorable pour l’une ou l’autre des formations, est la raison pour laquelle chaque technicien passe autant de temps devant des vidéos. Il est la clé tactique de ce jeu. Un mismatch peut-être créé grâce à un jeu très bien huilé qui a identifié une faille chez l’adversaire, mais il peut aussi être tout simplement l’apanage d’un seul joueur dans une équipe. Rob Gronkowski en était le meilleur exemple.

Ici, le mismatch a un nom : Alvin Kamara. C’est simple, il semble que peu importe où le running back se place sur le terrain, il provoque un déséquilibre. Il faut dire que le numéro 41 sait tout faire. D’abord, il est un formidable coureur. Explosif, il peut à la fois être efficace entre les tackles, comme en dehors des chiffres. Ensuite, entre ses mains et ses tracés, il n’a rien a envier à certains receveurs de cette ligue, au point même d’être aligné en tant que tel sur certains jeux. Que ce soit sur la ligne de scrimmage ou depuis le backfield, il est une menace non négligeable dans les airs. C’est le portrait robot du running back parfait version NFL 2019. Avec lui, on peut citer des coureurs comme Todd Gurley, Kareem Hunt ou encore Le’Veon Bell.

Sean Payton a un jouet entre les doigts et n’hésite pas à s’amuser avec. Après Reggie Bush ou Darren Sproles, Alvin Kamara fait les beaux jours de son entraîneur et son quarterback. Les deux hommes profitent de l’incapacité des défenses à gérer cette menace Kamara, pour souvent organiser le jeu autour du running back. Il est, avec Michael Thomas et Marcus Lattimore, le futur de cette franchise qui ne l’a pourtant drafté qu’au 3e tour.

Désormais, la prochaine interrogation autour du running back est de savoir s’il peut prendre encore plus d’ampleur dans le jeu de New Orleans. Depuis deux ans, il partageait la charge de travail avec Mark Ingram. Leur duo était parfaitement complémentaire et permettait à Kamara d’être efficace. L’an prochain, Ingram ne sera plus là, et même si les Saints ont recruté Latavius Murray pour seconder Kamara, on risque de voir encore plus souvent les dents en or du prodige de Louisiane. Arrivera-t-il à passer ce nouveau cap ?

À savoir

– Après les matchs des Saints à domicile, Alvin Kamara a pris pour habitude de rentrer chez lui à pied pour se mélanger et parler avec les fans.

– Avant d’exploser chez les Volunteers du Tennessee en NCAA, Alvin Kamara avait d’abord choisi l’université d’Alabama pour son cursus universitaire. Mais face à une forte concurrence (Derrick Henry, T.J. Yeldon et Kenyan Drake), des blessures, des problèmes de comportement et une suspension décidée par Nick Saban, le coureur a fait le choix de quitter le Crimson Tide pour rebondir à l’université du Tennessee.

– Alvin Kamara est le running back qui a obtenu le meilleur score au Wonderlic (test censé mesurer l’intelligence des joueurs lors du Scoutine Combine) lors de la draft 2017. Il devance Christian McCaffrey, Joe Mixon, Dalvin Cook ou encore Leonard Fournette.

Entendu dans la rédaction

« Un des joueurs les plus explosifs de la ligue, alliant vitesse, puissance et vision de jeu ! », Kevin Zermatten.

« Une vraie double menace ! L’année 2019 est celle où il va devenir seul patron du backfield, à lui de montrer qu’il peut-être aussi impactant en jouant plus de 350 jeux », Victor Roullier.

« Énorme menace au sol et dans les airs. Mais ne serait-il pas plus efficace en se concentrant sur la course ? Les Saints en auraient besoin », Raoul Villeroy.

« Si je devais trouver un remplaçant à Barkley, ça serait Kamara. Ça veut dire beaucoup » Guillaume Berson.

Le Top 50 (cliquez sur le nom pour accéder à l’article)

50. Jadeveon Clowney (DE, Houston Texans) – 89 points
49. Jason Kelce (C, Philadelphia Eagles) – 92 pts
48. Melvin Ingram (LB/DE, LA Chargers) – 93 pts
47. Philip Rivers (QB, LA Chargers) – 100 pts
46. T.Y. Hilton (WR, Indianapolis Colts) – 101 pts
45. Chris Jones (DT, Chiefs) – 105 pts
44. Cam Newton (QB, Panthers) – 113 pts
43. Adam Thielen (WR, Vikings) – 118 pts
42. Cameron Jordan (DE, Saints) – 119 pts
41. Chandler Jones (DE, Cardinals) – 119 pts (égalité départagée par le meilleur classement)
40. David Bakhtiari (OT, Packers) – 121 pts
39. Trey Flowers (DE, Lions) – 123 pts
38. Harrison Smith (S, Vikings) – 128 pts
37. Zack Martin (OG, Cowboys) – 131 pts
36. Jamal Adams (S, Jets) – 156 pts
35. AJ Green (WR, Bengals) – 160 pts
34. Myles Garrett (DE, Browns) – 169 pts
33. Quenton Nelson (G, Colts) – 188 pts
32. Joey Bosa (DE, Chargers) – 208 pts
31. Le’Veon Bell (RB, Jets) – 209 pts
30. Dont’a Hightower (LB, Patriots) – 213 pts
29. DeMarcus Lawrence (DE, Cowboys) – 217 pts
28. Darius Leonard (LB, Colts) – 239 pts
27. Derwin James (FS, Chargers) – 243 pts
26. Earl Thomas (S, Ravens) – 347 pts
25. Michael Thomas (WR, Saints) – 368 pts
24. Fletcher Cox (DT, Eagles) – 387 pts
23. Todd Gurley (RB, Rams) – 388 pts
22. Bobby Wagner (LB, Seahawks) – 395 pts
21. Jalen Ramsey (CB, Jaguars) – 399 pts
20. Travis Kelce (TE, Chiefs) – 402 pts
19. Alvin Kamara (RB, Saints) – 403 pts


Méthodologie : pour arriver à ce Top 50, les membres de la rédaction de TDActu ont chacun rempli leur Top 50 personnel. Ils ont ensuite été compilés en attribuant 50 points au premier, 49 points au second, et ainsi de suite. Tout ça pour donner un classement compilant tous les votes de la rédaction.

Advertisement
tdabanniereunibet

Fil Info

Parier en ligne avec
13 Déc à 3:20BAL1.07pariez5.3NYJ
15 Déc à 20:00CAR2.7pariez1.33SEA
15 Déc à 20:00CIN3.65pariez1.18NE
15 Déc à 20:00DET2.4pariez1.42TB

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Sur Fanatics FR
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une

Touchdown Actu

GRATUIT
VOIR

Warning: Use of undefined constant ENV - assumed 'ENV' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/tda/public_html/wp-content/themes/the-league-tda/partials/version-notifier.php on line 1